July 2nd, 2009

foto mia 3

Mauvaise reclame

Encore grace à la mauvaise reclame que m'a fait, il y as longtemps, le très mauvais site www.dandyism.net j'ai eu des bizarres commentaire sur un blog dediée aux souliers chic:

http://www.souliers.net/new/component/option,com_joomlaboard/Itemid,26/func,view/id,32729/catid,61/

Au fait, Monsieur (sic) Christian Chensvold (le webmaster du site Dandyism.net, qu'ici vous pourrez voir dans tout sa splendeur: http://andrea-sperelli.livejournal.com/30307.html#cutid1 - et meme ici: http://farm4.static.flickr.com/3544/3525731607_de6698f305.jpg?v=0) adore me presenter comme un espèce de excentrique toujours en costume, comme si je mettait un chapeau haut de forme et un col cassé tout les jours... Bon, cela va etre clairifié: je ne m'habille PAS en redingote et bottines à boutons pour faire mes courses, mais seulement pendent le Carnival de Venise et certaine fetes costumés à Paris. E basta.
Tout les autre jours je m'habille dans une façon que je juge etre normale (oui, madame, c'est comme ça), meme si je sais de ne passer pas inaperçu sur les boulevards. Néanmoins, le fait que les gens aient perdus la conception de l'elegance est un handicap qui ne me regarde pas. Cela me stimule juste une sorte de tendresse envers la canaille.
Une autre chose: je ne signe -presque- jamais avec tout mes titres de famille (sinon ma signature se serais encore plus longue), mais je l'avait fait sur Dandyism.net parce que les americains ne connaisent pas Andrea Sperelli, protagoniste du roman "Le plaisir" de Gabriele d'Annunzio, mon nom-de-plume sur le site www.noveporte.it/dandy, et ils croyaient que c'etait mon vrai nom. Cela m'a agacé, car ils avait ecrit l'article sans meme me consulter, et j'ai donc signé dans une façon que je crois etre assez présomptueuse pour etre suffisement claire.
Dans cette conversation sur le blog de souliers.net, un certain Koikilfred dit: "Je souscris en partie aux critiques du site Dandysm qui appuient sur le coté trop "copie de costumes passés" / "copie d'historique" wheras I think a dandy should not be a copy of someone/something but himself..." (il adore ecrire en franglais, ça fait téééllement parisien!). Je voudrais éxpliquer à ce monsieur qu'un chapeau ou un papillon ne sont pas des "copies"(?) du passé, vue que lui meme il pourra trouver ça en boutique, à Paris comme à Milan. C'est quoi donc une "copie", pour lui? Mettre des jeans et une t-shirt tout les jours n'est-il pas une copie encore plus flagrante, vue que dans la rue on ne voit que ça? Le temps n'existe pas: il n'existe que le mouvais gout.
Juger une personne sans la connaitre c'est fort indelicat, d'autant plus que les photos selectionnés par M. (sic) Chensvold etait soigneusement choisis pour me rendre ridicule au yeux de son publique d'abruti. C'est bizarre qu'il n'as pas choisi une photo comme ceci: http://pics.livejournal.com/andrea_sperelli/pic/000hcq2f

Bien a vous,
Massimiliano Mocchia di Coggiola

N.B.: meme en faisant des efforts, je n'arrive point à reconnaitre le mystérieux "BaronM", qu' apparement j'ai rencontré il y a quatre mois. Ou peut-etre plus, vu que ce qu'il dit à propos de mes occupations est fort surrealiste: je ne suis pas organizateur de Dr.Sketchy's ("il organise des événements dans un but artistique où il invite des artistes en herbe à venir "croquer" [...] "Anyway… rencontre très intéressante, une de ses « effeuilleuses » était là…"), c'est plutot M.lle Sorrel Smith qui organise lesdites soirées. En plus, dire une chose comme "une de ses « effeuilleuses » était là" me fait ressembler à un sort de maquereau de la vieille ecole... c'est serait drole, mais hélas...!





Chensvold deguisé en banquier.


Chensvold buvant champagne dans une boutique de lingerie.


La couple dandys: Mattis le raffiné et le superchic Chensvold.
  • Current Music
    Shostakovich, Symphonie No.1